Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de JCJOS
  • Le Blog de JCJOS
  • : La révolution orange est-elle en marche !
  • Contact

.

11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 19:14

Les résultats de ces élections sont ce qu'ils sont !

L'UDF-MoDem récolte un score d'un peu plus de 7% des voix, ce qui le met au 3eme rang des partis politiques.

Le type de scrutin mais surtout une abstention majeure fait évidemment que très peu de nos candidats peuvent se maintenir au second tour.

A cette heure, six candidats seront présents au second tour : François Bayrou et Jean Lassalle dans les Pyrénées-Atlantiques, Jean-Marie Cavada dans le Val-de-Marne, Thierry Benoit en Ille-et-Vilaine, Elisabeth Doineau en Mayenne et Jean-Christophe Lagarde en Seine-Saint-Denis.

Une question est de savoir quelle devrait être l'attitude de l'état-major de l'UDF quant aux désistements éventuels en faveur de tel ou tel camp.

A cette question je réponds tout simplement ! Sommes-nous en mesure de définir une stratégie particulière d'alliance avec tel ou tel parti ? Est-ce le sens que doit prendre notre mouvement naissant et balbutiant ?

Je ne le crois pas !

En effet, notre conception a toujours été de vouloir raisonner en fonction des projets qui seraient présentés. Il y a des situations où effectivement le Centre peut dire oui à la Gauche et non à la Droite. mais il y a autant de situations où le Centre peut dire oui à la Droite et non à la Gauche.

D'autre part il s'agit de candidats et ils ont chacun une personnalité, une histoire, des convictions propres.

Est-il possible de décider d'une ligne d'alliance et alors de prendre un risque énorme, celui de changer de camp, celui de ne plus être au Centre mais de pencher d'un côté ou de l'autre.

Je n'oublie pas que lors de notre Congrès de Lyon en Janvier 2006, nous avions affirmé au travers du vote des militants que nous étions Libres. Libres de la Droite ! Libres de la Gauche !

Cette ligne doit être respectée !

Depuis hier, une sorte de pièce comique est en train de se jouer avec dans le rôle principal, Madame Royal ! Elle voudrait à tout prix faire rentrer dans son casting, François Bayrou et annonce à qui veut bien l'entendre qu'elle a bien un contact particulier. On sait ce qu'il en est !

Elle oublie cependant plusieurs choses.

Jusqu'à preuve du contraire, le PS n'est pas dirigé par elle et elle ne peut imposer à un parti qu'elle ne dirige pas, une tactique personnelle.

Jusqu'à preuve du contraire, le PS n'a pas encore fait son Bad Godesberg et sa rénovation.

Jusqu'à preuve du contraire François Bayrou et nous mêmes centristes à chacun de nos congrès, avons toujours déclaré que notre conception de l'action politique ne pouvait être dans ce genre de rôle de supplétif pour servir les appétits de quelques uns !

Je reviendrais sans doute sur l'entre-deux tours de la présidentielle, où Madame Royal avait réussi son piège. Croit elle qu'elle puisse le faire encore ? Je voudrais lui dire que si Madone, elle croit être au vu  de l'engouement médiatique autour d'elle, elle ne possède pas cette grâce qui lui permette de prendre ses désirs d'avenir pour des réalités. Je voudrais lui dire,  de grâce, faites juste de la politique et non du marketing à des fins toutes personnelles ! Je voudrais lui dire, de grâce, laissez le Centre s'exprimer comme il l'entend et pardonnez lui simplement d'être ce qu'il est : libre et indépendant !

Ainsi ce n'est pas à un tiers de définir la ligne de conduite du Centre !

C'est à nous de mesurer les avantages et les compétences de tel ou tel quelque soit sa couleur politique. Notre chemin, nous le tracerons nous-mêmes ! Nous sommes libres et indépendants !

Le Centre à mon sens ne peut être dans une stratégie d'alliance car cela serait consolider un peu plus le bipartisme, la bipolarisation du paysage politique français. Notre vocation est de démontrer au delà de la simple attitude visuelle qu'une troisème force, une force centrale est possible !

C'est dans cet esprit que  j'exprime  personnellement des souhaits dans chacune des circonscriptions du Rhône, vis à vis de tel ou tel candidat parce que je les connais et que je sais quelles sont leurs convictions, leurs attitudes passées et leurs compétences.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sébastien Perros 13/06/2007 23:28

Bonjour,J'ai placé le besoin de pluralisme dans ma décision de voter PS dans la 2eme circonscription mais je trouve tes choix particulièrement cohérents...  et adaptés.Au plaisir de te revoir.A bientôtSébastien