Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de JCJOS
  • Le Blog de JCJOS
  • : La révolution orange est-elle en marche !
  • Contact

.

29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 16:44

Que d'encre versée au cours de ces derniers jours ! Que de coups de téléphone et de pressions "amicales" pour empêcher deux responsables politqiues de discuter simplement et en toute sérénité.

Rappelons juste les faits :

Au soir du premier tour, Ségolène Royal a indiqué son désir de débattre avec François Bayrou. Bien sûr on peut estimer qu'il y avait dans cette proposition quelque arrière-pensée.

François Bayrou et l'UDF ont toujours estimé qu'il était nécessaire que chacun d'où qu'il soit, puisse se parler librement. Il a donc accepté cette proposition tout en souhaitant aussi que Nicolas Sarkozy accepte de discuter avec lui, de la même manière. Nous savons ce qu'il en a été et quelle fut la réponse du candidat de l'UMP en guise de métaphore footballistique.

Soit ! Il est légitime de refuser le dialogue même si celui ci a pour seul but d'éclairer les électeurs et notamment ceux qui ont voté pour François Bayrou.

Mais ce qui était choquant et qui augure mal de l'apaisement nécessaire pour la marche de notre pays, a été la révélation des pressions et intimidations rencontrées par certains média désireux d'organiser cette simple discussion, cette confrontation de points de vue, sans parler des chantages exercés auprès des parlementaires UDF. 

Ce dialogue a été je crois utile pour la démocratie. Il a montré quels étaient les points d'accord et quelles étaient les divergences entre la candidate du PS et François Bayrou, candidat de l'UDF. Il ne s'agissait pas d'une volonté de l'une ou de l'autre de provoquer quelque ralliement ou quelque reniement.

Il s'agissait simplement de démontrer que dans notre pays deux personnalités politiques pouvaient simplement et en dehors des dogmes et des sectarismes, discuter et confronter leurs points de vue.

Cela a été simplement un exercice concret de la Démocratie.

Voici donc la retransmission de ce dialogue pour tous ceux qui n'ont pu l'écouter.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires