Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Blog de JCJOS
  • Le Blog de JCJOS
  • : La révolution orange est-elle en marche !
  • Contact

.

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 17:15

Le 25 mars 1957 était signé le Traité de Rome qui allait permettre à l'Europe d'exister politiquement.

 

 

 

Cela va faire cinquante ans. Je m'étonne et malgré la campagne présidentielle, que l'on ne dise pas l'importance de cet acte fondateur.

Mais peut être que cette oeuvre de mémoire ne plairait pas à certains ! Ainsi on présente souvent de Gaulle comme un constructeur de l'Europe. Mais quand même n'est-ce pas mettre sous le boisseau le torpillage de la CED (Communauté européenne de défense)  en 1952  par l'ensemble des gaullistes, des communistes et de certains socialistes réunis  ? (comme quoi ce que peut reprocher le candidat de l'UMP critiquant l'association de ce qu'il nomme les contraires est bien curieux !)

Il aura fallu 5 ans pour arriver enfin à cet acte fondateur du Traité de Rome. J'aimerais vraiment que chacun puisse lire ce traité et découvrir que ce qui fut critiqué par les conservateurs de gauche et de droite s'y trouve déjà. Je ne peux admettre  que des personnalités aient, pour d'autres fins et en particulier leur seule stratégie personnelle, laisser interpréter comme ils l'ont fait, le TCE (Traité portant Constitution sur l'Europe) et faire en sorte que le non l'emporte.

J'en veux aussi, même s'il a présenté une sorte de mea culpa, au président de la France de ne pas s'être engagé vraiment dans cette campagne du Oui au TCE. Mais finalement n'était-il alors et seulement qu'un héritier : celui du gaullisme passé par le RPR et l'UMP.

Je n'arrive pas à comprendre s'agissant de cette question essentielle comment la candidate du PS pourra agir  en ayant autour d'elle des partisans du oui et des militants du non  (Chevènement, Mélenchon, Fabius pour ne citer que l'essentiel d'entre eux ?). L'avons-nous à ce sujet entendu, évoquer sa propre vision et quels moyens elle compte se donner pour arrimer à nouveau la France à l'Union européenne et non à une simple communauté économique ? Dire qu'il faut que l'europe soit solidaire suffit-il à éteindre toute interrogation ? Je mesure la faiblesse de son argumentaire quand le poing serré elle déclame son ambition d'une europe solidaire. Que n'a t-elle rappelé ce que Robert Schumann disait déjà le 9 mai 1950?

" L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait."

J'ai toujours estimé et le parti du Centre aussi  qu'il nous fallait d'abord approfondir avant d'élargir. Qui a permis lors du Traité d'Amsterdam de modifier l'ordre établi par le Traité de Maastricht ?  Qui a permis lors du Traité de Nice de provoquer sans l'approfondissement nécessaire l'élargissement confinant l'Europe à une vaste zone de libre échange économique ?  Chirac et Jospin ! Oui Chirac et Jospin représentant l'UMP et le PS. J'ai surtout remarqué le silence satisfait des pourfendeurs du Traité de Maastricht (Seguin et Chevènement entre autres). Il n'y avait plus lieu de s'opposer à cette Europe de Maastricht dite fédérale, cette europe de citoyens ayant à coeur de partager un destin commun, soucieux de mettre en oeuvre la solidarité entre tous en s'en  donnant des moyens fiables et non en se gargarisant de mots. Nous sommes en 2007 ! Cette europe balbutiante, à 6 puis à 9, puis à 12 et à 15 et aujourd'hui à 27, mérite t-elle de simples mots dont on veut faire croire à une portée universelle?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment reconstruire ce qui a été gâché par ceux qui ont menti en 2005 (les soi-disant alter et  anti libéraux comme Besancenot, Bové et Buffet qui à dessein n'ont pas dit que cette concurrence libre et non faussée tant décriée est partie intégrante du Traité de Rome de 1957), par ceux qui ont fait croire à l'existence d'un plan de secours (Fabius dont je crois que son seul argument était de se positionner pour 2007),  par ceux qui n'ont pas tout fait pour faire gagner le oui (la majorité de ceux qui ne pouvant faire autrement se disent européens)?

Je me souviens que seuls Bayrou avec  l'UDF et  Daniel Cohn Bendit ignoré et méprisé des Verts issus notamment de l'ex alternative rouge et verte : Mamère et consorts, ont mis leur énergie au service du Oui.

Il nous faut une vraie détermination, un réel enthousiasme pour refonder cette europe en panne, comme Schumann et Monnet ont su le faire, quand après que les conservateurs "gaullistes et communistes" réunis aient rejeté la CED, ils ont su associer les compétences des "progressistes" sur ce projet pour aboutir à cet acte majeur qu'est le traité de Rome.

Je m'étonne qu'aujourd'hui alors que la France peut s'enorgueillir d'avoir eu en son sein les pères fondateurs de l'Europe, personne ne dise rien, ne fasse pas une publicité forte sur cet anniversaire !

Quelle signification donner à ces silences, à ces absences, alors que dans l'Union Européenne, cela est sujet à promotion, notamment en Allemagne ?

Il sera mis sous frappe une pièce de deux euros commémorative de l'évènement et un logo a été créé.

Pour les centristes me direz-vous, cela est facile, puisque les centristes s'étant toujours réclamés tant de Jean Monnet que de Robert Schumann, ils savent en parler à coeur et sans détour.

C'est pourquoi ce qui m'importe  dans le débat actuel, est de savoir quelles sont les options  du candidat de l'UMP et de la candidate du PS, s'agissant de l'Union Européenne ? Pourquoi n'en disent-ils pas un mot ? Pourquoi manient-ils si habilement le demi-mot, la permission des interprétations afin que chacun de leurs électeurs potentiels croient ce qu'ils veulent bien comprendre ? Pourquoi ne savent-ils pratiquer, avec brio il faut en convenir, que l'art du non dit ou du laisser croire ? Pour mieux berner le citoyen ? Est-ce possible ?

La démocratie n'exige - t - elle pas  la vérité et la justesse des mots afin que chacun puisse comprendre ce qui est proposé ? C'est ce que Bayrou ose faire !

Partager cet article

Repost 0

commentaires